Leader mondial du GPS, Garmin est présent dans l’automobile, la marine, l’aviation et tout l’univers de l’outdoor. Le vélo ne fait donc pas exception d’autant que là encore, la firme américaine ne se contente pas de faire de la figuration. Au travers de sa gamme Edge et particulièrement du Edge 800, dernier né de la marque, elle a tout simplement mis sur le marché l’appareil le plus complet que l’on puisse trouver.
Télécharger l'essai du Trek 1.2
twitter
facbook

Donnez de la PUISSANCE à votre communication

 

Vélo

Équipement

Textile

Nutrition

 

Faisons équipe !

ÉLECTRONIQUE
Une fois installé, le capteur de cadence de pédalage trasmet des données au GPS grâce à la technologie sans fil ANT + ce qui évite les fils sur le vélo.
Installation aisée et paramétrage total

Une fois en place, la prise en main de l’Edge 800 est relativement facile, voire presque ludique, du moins dans ses fonctions de base. Plus que tout autre appareil, ce GPS possède en effet plusieurs niveaux d’utilisation en fonction de vos objectifs et de vos capacités. Le simple amateur y verra un moyen high-tech de retranscrire ses sorties en vélo tandis que le mordu ou le professionnel l’utiliseront comme un véritable outil d’analyse et d’optimisation de leurs entrainements. Il faut d’ailleurs signaler que l’appareil est utilisé au quotidien par l’équipe pro Garmin-Cervélo et que l’on peut même retrouver sur Gamin Connect leurs données d’entrainement…

En usage courant, on dispose de cinq pages auxquelles on accède en appuyant sur les flèches en bas de l’écran. Assez complètes, trois de ces pages sont entièrement paramétrable. On peut ainsi choisir le nombre d’informations et leur type ce qui permet, par exemple, de se composer un écran principal avec les éléments qui nous intéressent le plus et des écrans secondaires avec les autres indications. Un vrai plus sachant que l’on peut mettre jusqu’à 10 thèmes dans une page et que l’ensemble reste parfaitement lisible.

Une autre page est réservée à la cartographie où l’on peut se contenter d’afficher la carte avec le trajet ou suivre un parcours chargé dans l’appareil. Enfin, la page Virtual Partner ajoute un côté ludique à l’appareil (voir plus bas).

Pour exploiter au maximum ce petit bijou, vous avez bien sûr la possibilité de la paramétrer totalement. Outre vos caractéristiques physiques (âge, taille, poids, fréquence cardiaque max…) vous avez la possibilité d’entrer les paramètres de votre vélo. C’est aussi dans cette partie que vous allez indiquer si vous possédez un capteur de fréquence cardiaque, un capteur de cadence de pédalage ou de puissance. Plus le paramétrage sera précis, plus les résultats obtenus seront intéressants.

Des fonctions multiples
Les accessoires compatibles

Le Garmin Edge 800 est disponible en plusieurs versions dont le prix varie en fonction des accessoires fournis. Si la version de base ne comporte que le GPS, sans ceinture cardio-fréquencemètre ni même de cartographie, la version HRM+ CAD comprend cette fameuse ceinture et le capteur de cadence. Enfin, pour profiter en plus de la cartographie City Navigator, il faut opter pour le pack le plus cher.

En dehors des éléments fournis, le Edge 800 est également compatible avec les capteurs de puissance utilisant la norme sans fil ANT+ ou avec la balance Tanita BC1000 qui permet d’exploiter au mieux le Garmin Training Center.

Enfin, on peut également ajouter quelques accessoires comme une dynamo qui permet de recharger le GPS en pédalant même si avec 15 heures d’autonomie, on a de quoi voir venir.

Garmin Edge 800

La référence du GPS de vélo

Côté design, le 800 affiche des dimensions un peu plus généreuses que bon nombre de ses concurrents. Un embonpoint compréhensible au vu des caractéristiques de l’appareil, à commencer par son écran tactile de 3,8 x 5,6, soit 2,6 pouces mais aussi des possibilités globales. L’esthétique reste néanmoins flatteuse avec un entourage façon carbone et, comme toujours chez cette marque, une qualité de construction et de finition remarquables. Les boutons sont évidemment en nombre réduit avec un sur le côté pour la mise en route, un en bas à gauche de l’écran pour réinitialiser les parcours et un autre à droite pour lancer ou stopper le chronomètre et indiquer que l’on commence un parcours. Tout le reste s’effectue via l’écran tactile, qui, signalons le, fonctionne aussi avec des gants !

Côté connectique, un volet en caoutchouc en bas, au dos de l’appareil, dissimule le logement pour une carte micro SD et la prise mini USB qui servira à relier l’appareil au chargeur ou à votre ordinateur. Un bloqueur termine le tableau et permet au Garmin de venir s’encastrer sur son support.

L’installation est tout à fait aisée, que ce soit sur la potence ou sur le cintre. En outre, on apprécie les caoutchoucs élastiques, bien moins agressifs pour la peinture du vélo que nombre de systèmes…

Reste à installer (si vous le souhaitez) le capteur de cadence sur la base arrière qui, comme le capteur de fréquence cardiaque, fonctionne sans fil grâce à la technologie ANT+

Comme expliqué plus haut, le Garmin offre plusieurs niveaux d’utilisation. Dans un premier temps, on peut bien sûr se contenter de la vitesse, de la distance parcourue, des calories brulées, de l’indication de la pente que vous êtes en train de gravir ou encore de votre fréquence cardiaque.

En poussant un peu plus loin, on peut installer le capteur de cadence de pédalage GSC 10 voire un capteur de puissance (non commercialisé par Garmin). On peut également récupérer à partir du site Garmin Connect un parcours et le suivre grâce au guidage (non vocal) ou en créer un avec le logiciel Base camp (gratuit). Ce même programme permettant également de modifier un parcours que vous avez effectué. Un outil pratique pour préparer des parcours ou sorties de groupe. A noter que d’origine, le GPS peut enregistrer 1000 waypoints mais cette capacité peut être revue à la hausse avec une carte microSD plus grosse.

Dans le même esprit, vous pouvez, à partir d’une de vos anciennes sorties ou en ayant chargé un parcours sur le site communautaire Garmin Connect, vous mesurer à un partenaire virtuel, c’est la fameuse page Virtual Partner. Présentée sous un aspect ludique, avec deux cyclistes, cette fonction vous indique où vous en êtes par rapport aux performances du parcours de référence. Pour l’anecdote, on trouve sur le site des parcours effectués par des pros… une bonne manière de se motiver.

Côté autonomie, le constructeur annonce 15 heures et pour ce qui concerne la cartographie, Garmin utilise la même que sur les modèles automobiles, à savoir la City Navigator.

PDF Trek 1.2
Le Edge 800 en vidéo

L'avis des propriétaires

Aucun avis pour ce GPS

Donnez votre avis
Un design soigné
Au final

Très pratique pendant les sorties, le Edge livre ses secrets (ou plutôt ceux du cycliste) une fois rentré à la maison. En marge de l’appareil, on peut en effet recueillir les données, les analyser, voire les modifier (parcours) via une ribambelle de logiciels gratuits mis à disposition par Garmin. Pour cela, il suffit de connecter l’appareil avec son câble USB et de vous laisser guider, c’est extrêmement simple. Cette connexion permet également d’effectuer les mises à jour logicielles régulières.

On peut ainsi commencer par Garmin Connect, véritable site communautaire qui vous permet de visualiser votre parcours sur une carte mais aussi d’obtenir le profil altimétrique de votre sortie, de contrôler l’évolution de votre vitesse, fréquence cardiaque, cadence de pédalage ou encore de votre puissance si vous possédez un capteur adapté. Vous n’avez plus qu’à renommer le circuit et il sera consultable par les autres utilisateurs de Garmin Connect tout comme vous pouvez, vous aussi, consulter les parcours d’autres personnes et même les charger pour les refaire en vélo. Un outil convivial qui ne cesse d’évoluer et une belle source d’inspiration pour vos sorties. A noter enfin que l’on peut récupérer des parcours enregistrés avec d’autres GPS à la seule condition qu’il soit au format GPX.

Autre logiciel intéressant, le Garmin Training Center qui permet de son côté d’analyser vos données et de les intégrer à un programme d’entrainement. Outre le suivi régulier, vous pouvez par exemple programmer des entrainements avec des séquences à travailler et les charger dans votre Edge qui devient alors un assistant sur la route.

Base camp, enfin, est de son côté un puissant logiciel cartographique qui permet de créer ou de modifier des parcours à partir d’une carte pour ensuite les charger sur Garmin Connect ou sur votre GPS.

Difficile de ne pas être emballé par un tel produit à la fois très performant et relativement simple d’utilisation. Qui plus est, il profite d’une qualité de construction « made in Garmin », c’est à dire irréprochable et d’une adéquation parfaite entre l’appareil et les logiciels. Bon point aussi pour les connexions sans fil, fiables et pour les solutions de traitement des données. Certains lui reprocheront d’utiliser un écosystème logiciel fermé avec des formats propriétaires, mais à l’image d’Apple, c’est aussi la garantie d’une certaine fiabilité. En étant tatillon, on pourrait juste regretter une cartographie trop « automobile » et une version de base trop dépouillée, mais au final, il s’impose sans conteste comme la référence dans le domaine du GPS vélo.
Des logiciels pour aller plus loin
  • Possibilités techniques
  • Fiabilité des données
  • Utilisation facile
  • Cartographie automobile
  • Version de base dépouillée
  • Guide de mise en route trop succinct
529 €
399 €
Tarifs
479 €
  • Edge 800
  • Edge 800 HRM + CAD
  • Edge + Ceinture cardio + capteur de cadence
  • Edge 800 HRM + CAD + C.N
  • Edge + Ceinture cardio + capteur de cadence + cartographie City Navigator Europe NT
FICHE TECHNIQUE
FONCTIONS

Couleur tactile

3,8 x 5,6 cm - 2,6’’ de diagonale (6,6 cm)

160 x 240 pixels

200

1000

City Navigator NT (Pack 2 et 3)

Oui

Micro SD

Intégrée haute sensibilité

Lithium-ion

15 heures

USB

5,1 x 9,3 x 2,5 cm

98 gr

IPX7

 

Garmin (USA)

Garmin France (92)

www.garmin.com/fr

Écran

Taille

Définition (en pixels)

Mémoire waypoints

Mémoire parcours

Cartographie

Langue française

Lecteur de cartes

Antenne

Batterie

Autonomie

Connectique

Dimensions (L x H x P)

Poids

Etanchéité

 

Constructeur

Importateur

Oui

Oui (selon versions)

Compatible

Oui (selon versions)

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Oui

Moniteur fréquence cardiaque

Fréquence de pédalage

Capteur de puissance

Cartographie

Chargement itinéraire

Calcul des calories

Altimètre barométrique

Heure

Température

Vitesse

Virtual Partner

Autopause

Défilement automatique des pages

Alarme de cadence

Alarme arrivée objectif

Transfert automatique des données

Synchronisation Garmin Connect

Écran personnalisable